Et oui même si je considère qu'il est important de garder le souvenir du 11 novembre 1918 comme la fin d'une horreur qu'il ne faut pas renouveler, le 11 novembre c'était avant cette tragédie, et cela le reste maintenant même si l'on s'en rappelle moins, le jour de la Saint-Martin.

C'était une des fêtes les plus importantes pour nos ancêtres, et cela le reste en Europe, et notamment en Allemagne. Pas seulement parce qu'un dicton dit à La Saint-Martin gôute ton vin. Mais un peu quand même... Car la Saint-Martin était à la fois le pendant de mardi gras puisque suivait le carême d'avant Noël ; et le pendant de la Saint-Jean, beaucoup de baux de fermage, de foires, partaient de cette date symbolique.

Et puis Saint-Martin c'est l'image du partage. Le soldat romain qui coupe son (grand) manteau en deux pour len donner un à un pauvre.

 

Il garofalo, san martino