05 novembre 2019

Danduran(d) Louise, avec ou sans D ?

décoration ligne rouge lettre jaune Police de caractère Triangle logo Drapeaux style ré forme Superman clipartPour Louise également, ma connaissance de sa vie se résume à l'acte de mariage, un peu distant, de son fils.

Le lundi 27 juin 1729, François Lacoste épouse à Fay (aujourd'hui Fay-de-Bretagne) Charlotte Guillard. Il est présenté comme le fils de feu Anthoine et de Louise Danduran, de la paroisse de Marmanhac... J'eus le temps de me dire qu'après Fégréac, Missillac, Sévérac se montrait Marmanhac quand vint la suite... diocèse de St-Flour, Province d'Auvergne.

 Notre jeune marié avait bien voyagé. Il m'est agréable (même si ce n'est pas forcément judicieux) de penser qu'au gré d'une de ses tournées (si François était bien colporteur et non brassier) le tourtereau a rencontré sa tourterelle, a roucoulé pour elle et décidé de faire son nid dans son pays.

Mais revenons à Louise, Sur Marmanhac, bonne nouvelle, des Danduran, des Dandurand, des Louise, plus de Lacôte que de Lacoste, des Antoine, mais point encore de Louise Danduran épouse d'Antoine Lacôte. Sur St-Flour, j'ai moins poussé les recherches c'est peut-être le pourquoi de ne pas non plus les y avoir trouvés. Pas plus de trace du baptême  de François...

J'ai cru que GéneaNet allait me donner une réponse, mais si une internaute a identifié des parents pour Louise, la référence serait un baptême, où elle fut marraine, dont la côte a été mal notée. Ma probable cousine, l'ayant déniché lors d'une visite sur place, ne sait plus si c'était à Marmanhac ou à St-Flour, les deux communes qu'elle a visitées à cet instant.

Bien je crois qu'il me faudra enfiler un costume d'endurant, Louise, pour te retrouver.

Posté par cedeca à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,