15 décembre 2013

15 comme Cantal

C'est une de mes petites interrogations coïncidences...

Pour mon ascendance, j'ai organisé mon arbre en quatre branches principales correspondant chacune à l'un de mes grands-parents.

L'une de ces branches parle italien, les trois autres plusieurs patois français. A part moi, ma fratrie et nos enfants, le point commun de ces trois branches hexagonales est le Cantal. En descendant dans les siècles toutes vont chercher racine dans ce département...

Une branche a nombre d'ancêtres et de villages cantalous, c'est elle qui se rapproche le plus des deux autres. Un des villages se nomme Marcenat, il est limitrophe notamment de celui de Lugarde, d'où sont originaires des aïeux de la deuxième branche.

Pour la troisième, je n'ai qu'un nom, enfin trois : celui d'un fils marié en Loire-Atlantique et de ses parents de la paroisse de Marmanhac. Je n'ai pas encore mis la main sur Louise Danduran (ou Dandurand) et Antoine Lacôte, géniteurs de François Lacoste. Je n'ai d'ailleurs aucun acte m'assurant d'une ascendance sur Marmanhac. Cependant, sur ma première branche poussent des Auriacombe. Et d'après Marie-Thérèse Morlet dans son dictionnaire etymologique des noms propres, ce patronyme est originaire d'un lieu-dit (la combe ensoleillée) de ... Marmanhac.

Irrationnellement j'ai envie de trouver le point de croisement entre ces branches, et peut-être entre toutes, y compris la quatrième qui aurait une ascendance française et pourquoi pas... Cantalou.

                                                           Cantal

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8446128f

Posté par cedeca à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,