20 juin 2017

Quatorze août 1867 pour Q

Le quatorze août 1867, à 38 ans et 9 mois précisément, Jeanne Blandin donnait naissance à Anne Marie Françoise Biguet, son sixième enfant.

Jeanne s'est mariée le 24 janvier 1858, l'année de ses trente ans avec Pierre Biguet, de deux ans son aîné. Elle a quitté son village de Guély dans la commune de Plessé pour d'installer dans celui de Farinet à Fégréac. Le département s'appelle encore la Loire inférieure ce qui indique que nous sommes dans le territoire de son embouchure dans l'Atlantique. Ce qualiquatif océanique sera plus tard jugé plus glamour pour être l'image de ce département Ligérien.

Jeanne semble avoir une santé de fer

Jeanne Marie est sa première née le 22 juillet sa première née en 1859

La cadette Anne Marie la suit le 20 septembre 1860 le rythme de départ est soutenu...

Elle attendra presque deux ans pour donner le jour à Jeanne Marie Rosalie le 9 septembre 1862.

Le 2 mars 1864 arrive le premier garçon du couple Pierre Marie, ce sera le seul. S'il m'intéresse particulièrement ce n'est pas que ce soit un garçon mais plutôt qu'il soit mon sosa.

Françoise Marie ou Marie Françoise selon les actes débarque le 9 février 1866. Le doute sur l'ordre des prénoms vient probablement de ce que tous les enfants ayant Marie parmi leur noms de baptême elle devait être appelée  Françoise pour la distinguer des autres. Je n'ai pas encore la preuve que les enfants du couple aient été baptisés mais que Marie revienne aussi souvent semble indiquer assez nettement que les parents ont voulu placer leur progéniture sous sa protection.

Puis vient donc Anne Marie Françoise née en 1867, son grand-père maternel Jean Blandin est le seul aïeul encore vivant en cette année.

 

           Bien que cela soit hors du thème...

Après Anne Marie Françoise naîtra Marie Célestine le 9 novembre 1869.

Deux ans après un double drame touchera la famille : le mercredi 20 novembre 1872 meurt Jeanne Marie Rosalie et le vendredi c'est Françoise Marie qui s'éteint... Elles avaient 10 et 6 ans... Et leur mère était enceinte :

Le 13 janvier 1873 est née Anne Marie qui vivra presque 90 ans. Sa mère en a 44 c'est son huitième et dernier accouchement. Et elle vivra au moins Jusqu'à soixante-deux ans, âge à laquelle elle devient veuve le 3 décembre.

 

 

 biguet blandin

 Sources

  • Union: Loire Atlantique archives numérisées Plessé - (aucun) - 1858 - M - 3E128/24 - Vue 2

https://www.archinoe.fr/loire-atlantique_v3/visualiseur/ir_seriel_visu.php?fd=ec&id=440118524&PHPSID=bc9cf32126af5f142fee500519e12542&t=16&w=1440&h=900#


20 juin 2016

Quercynoise

Quercy serait ma grand-mère si elle commençait par un Q.

parce qu'elle a gardé la chaleur de ce pays, sa rudesse laborieuse et son sens du service à rendre.

Et parce que je ne m'y suis pas si souvent rendu mais que toujours et plus qu'ailleurs dans ce coin de France je me suis senti "chez moi".

Influence des ancêtres, j'ai peu tendance à y croire. Lieu où je me trouvais avec ma grand-mère et rencontrais de sympathiques cousins... Oui cela doit plutôt être cela... Et le coin est beau, simple et vert.

D'autant plus maintenant où ce nom d´ancienne province, romantique et sentant le médiévalisme donne des couleurs de blason à mes souvenirs.

 

Posté par cedeca à 06:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 avril 2013

Quintefeuille sable

C'est donc par la Q que nous allons aborder l'héraldique, la science des blasons. C'est par une "cuisse gauche" que mon arbre a connu son premier blason. Le fils du "seigneur" du village a fréquenté une probablement jolie villageoise, Jeanne Fondin. Une petite Mathurine est née de père inconnu, mais lorsqu'elle s'est mariée, à un notable, son père l'avait reconnue.

Issu de la famille Lelong du Dreneuc, Jean Baptiste portait d'or à la quintefeuille de sable.

A la lecture des armoiries je me souviens ne pas m'être senti bien avancé. Or, je voyais bien, je savais que sable signifiait noir, mais je n'avais aucune idée de ce que pouvait être une quintefeuille. Alors je vous le livre, ce meuble héraldique est une fleur à cinq pétales.

En voici une illustration plus parlante.

image

Posté par cedeca à 22:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,