22 juin 2017

Selves pour S

Le six septembre mil-huit-cent-soixante-sept Antoine Selves à vingt ans. je ne pense pas qu'en cette période cela se fête...

Donc Antoine a vingt ans et je ne sais pas où il est... 

En début d'année probablement à  Birou commune de Tournon-d'Agenais avec ses parents François et Françoise Maronne, son grand-père maternel, dont il porte certainement le prénom. Avec son cadet aussi : Antoine, de cinq ans et cinq jours plus jeune. Ils partagent aussi cela avec leur grand-père : porter le même prénom que leur frère... Cependant si dans les actes on désignait les Maeonne comme Antoine prmier ou second du nom, chez les Selves le benjamin est appelé Basile. Et avec leur soeur :Françoise, comme sa mère et les deux tantes de celles-ci. Mais cette Françoise là répond au doux prénom de Justine...

Il n'y a pas ! Dans cette famille pour s'y retrouver dans les papiers c'est sévère.

 

Pour les générations suivantes j'ai remarqué qu'en Quercy, comme dans le Pas-de-Calais, le premier prénom d'une personne est rarement son prénom.usuel. Donné par le parrain ou la marraine ce prénom a une forte valeur symbolique mais le prénom du quotidien vient en deuxième ou troisième position. Au moins il est dans l'état-civil...

Quoique, le fils d'Antoine l'aîné porte les prénoms Blaise Antoine sur les registres mais ce fut pépé Basile, comme son oncle. 

 

Mais revenond en 1867, année de la première classe matricule. Je nai pas trouvé encore la fiche d'Antoine, les fiches matricules du 47  ne sont pas encore en ligne... Néanmoins il est probable que dans l'année il ait été appelé sous les drapeaux pour son service militaire.

Vivement la mise à jour du Grand mémorial pour le Lot-et-Garonne.

 

 

 

Posté par cedeca à 23:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


05 décembre 2016

Sylvain

Sylvain

Prénom masculin

Ses origines viennent du latin silva, la forêt... C'est donc naturellement que les Sylvain sont dits hommes des bois. 

 

Statue of Silvanus, god of woods and wild fields, Ny Carlsberg Glyptotek, Copenhagen (15725189801)

 

Dans les branches un seul sosa porte ce prénom et encore il vient en dernier dans ceux qu'on lui a donnés en baptême. Jean-Baptiste Sylvain Osselin, faiseur de bas, est né à Cavron dans le Pas-de-Calais le 3 mai 1759. Il est mort le 8 octobre 1831 et depuis cet arbre qui cache la forêt, aucun autre Sylvain n'a été aperçu vers chez nous.

Posté par cedeca à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 décembre 2016

Selves

SELVES

Patronyme, originaire du sud-ouest, variante de SELVE. Provient du latin silva, la forêt.

Deux explications probables. Le surnom désigne celui qui vit ou travaille dans le bois, la forêt ou reprend le nom d'une localité, ou d'un hameau d'origine, lieux-dits La Selve ou Les Selves.

SELVA peut être une variante catalane ou italienne.

Camille Pissarro - Allée dans une fôret (sur 1859)

Dans les branches :

Branches : 1

Dates extrêmes :Ca 1740-2004

Lieux de résidence : Anthé, Arpajon, Belvèze, Mauroux (?), Montastruc, Paris, Touffailles, Tournon d'Agenais, 

Prénoms portés par les sosas : Antoine, Blaise Antoine (dit Basile), François, Jean, Olga Emilienne, Pierre.

Prénoms portés par les collatéraux jusqu'à 1918 :Antoine (dit Basile), Françoise (dite Justine), Jules, Pierre...

Professions : agent de voyage, bonne, carrier, cultivateur, gardienne d'immeuble, jardinier...

Sources : 

http://www.geneanet.org/nom-de-famille/SELVES

Dictionnaire etymologique des noms de famille par Marie-Thérèse Morlet Librairie académique Perrin 1991.

Posté par cedeca à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 juin 2016

Sylvestre

Si ma grand-mère était un S, il pourrait être celui de la saint mais plus probablement celui de Sylvestre.

Plus probablement parce que son nom est pas ailleurs sylvestre. Et que la saint n'a de sens que si le Sylvestre suit pour cette nuit du nouvel an.

Les premières saint-Sylvestre dont je me souvienne se passaient chez ma grand-mère... Et mon grand-père. D'ailleurs c'est étrange je parle toujours d'aller chez une grand-mère et enfants les identifications se faisaient par les surnoms des mamies... Mais passons, revenons à nos moutons qui n'avaient pas droit de séjour chez ma grand-mères et à cette dernière journée de l'année civile.

C'est donc avec ma grand-mère, entre autres, que  je franchissais ce cap symbolique de l'année. Un repas de fête, un peu de télévision, parfois un jeu sur la petite table du salon... Des couvertures pour veiller le plus longtemps possible dans la pièce et le pyjama de chez mamie. Les bisous, les chocolats à la menthe et le coup de fil des parents. Puis au dodo... sans sauter comme des diables sur le lit.... On ne le faisait pas le soir... Plus facilement dans la journée !

Bonne année mamie...

Posté par cedeca à 22:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 juin 2015

Sol ... pour S

Sol, nom masculin, monnaie. Aussi dénommé sou

Sous l'ancien régime l'unité monétaire est la livre, une livre équivaut à 20 sols, qui correspondent à 12 deniers. Ces monnaies sont avant tout des monnaies de comptes. Elle coexistent avec des monnaies de paiement ou réelle qui chacune à un taux de conversion avec la livre. Parfois des pièces ont quand même porter le nom des monnaies de compte

 

f1_item

 

Le 19 janvier 1782 il est procédé à Fégréac à un inventaire d’arrêté de communauté des effets mobiliers restés après le décès de Françoise Serot, à la requête de Julien Ameline son veuf.

Il s'agissait là de faire un état avant le remariage et donc les possibles futurs enfants en vue de protéger Françoise leur fille.

Le mobilier prisé (estimé) et l'argent effectif (environ trois cents livres) se monte à cinq cent trente et une livres douze sols.

Ont été estimés notamment :

Une grille prisée quinze sols, une mauvaise fourche prisée douze sols, une serviette prisée douze sols ou une bêche vigne et une pelle de fer prisés

cinquante sols et reprises dans la colonne des chiffres 2 livres 10 sols.

 

Sources : Mémoire vivante de Fégréac

Et je vous recommande la lecture de "La valeur des biens, niveau de vie et de fortune de nos ancêtres", Thierry Sabot Théma histoire et généalogie collection contexte aux éditions Thisa

21 juin 2014

S comme Soule

Ce billet se contentera peut-être simplement de vous livrer un lien vers ce bel article de Mémoire vivante de Fégréac.

Posté par cedeca à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,