31 août 2014

Papoùn

 

Papoùn, Papoùn !

Il a entendu qu’on l’appelait… Le plus ancien du hameau, enfin celui qui le paraît, se retourne. Dans la langue d’oc du pays c’est ainsi qu’on l’interpelle, par respect mais aussi parce qu’ils commencent à être nombreux à porter le même prénom.  Papoùn ou paoùn, grand-père… Pas sûr qu’il l’ait été quand on l’a ainsi surnommé, à moins qu’il ne le soit devenu très jeune… Enfin se rappelle-t-on toujours comment un homme s’est retrouvé affublé d’un surnom ? Par contre cet ancien qui se retourne, cet ancêtre, pouvait-il savoir que son fils le fils du papoùn, mais ses filles aussi et tous ceux qui viendraient après lui par les hommes, ou sans père connu, tous ceux-là répondraient peut-être à un sobriquet personnel, mais surtout à un patronyme commun, celui de Papon.

 

 

Vieil Homme par Roland

Posté par cedeca à 15:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,