05 juin 2014

E comme escarpolette

Une ou deux cordes, une planche, une roue ou une bassine, un arbre ou n'importe quel point de suspension... Et vous voilà avec une escarpolette ou au moins une balançoire.

L'escarpolette est le nom que l'on donnait autrefois à ce siège suspendu entre deux cordes sur lequel on se balançait, d'après Robert, le Petit.

Là encore, la pratique remonte à l'antiquité, mais le développement se continue toujours. Du plus simple, (la corde seule ou la liane) au plus sophistiqué, du plus rustique au plus aristocratique, les moyens de se balancer joyeusemen ne manquent pas.

L'amoureux romantique qui pousse l'escarpolette pour sa dulcinée, l'enfant intrépide qui n'évite pas la planche de la balançoire et dont l'oeil s'orne d'un cocard... l'oncle qui accroche un pneu à un arbre pour une journée et qui restera des années...

Les histoires ne manquent sûrement pas dans votre entourage autour d'un balancement.

Jeune homme poussant une jeune fille sur une balançoire. Panneau peint (TR)

Jeune homme poussant une jeune fille sur une balançoire. Panneau peint (TR) - 1

Chansons ou ritournelles comme celle d'"un éléphant qui se balançait sur une toile toile toile, toile d'araignée...." tournent dans les têtes alors que  quelques tableaux comme ceux de Fragonard et Eisen ou d'estampes peuplent notre imaginaire.

Entre escarpolette et balançoire, le coeur balance, mais il reste toujours ce sentiment de légèreté et d'amusement.

Alors pour aller plus haut c'est par ici : de l'escarpolette à la balançoire.

322 images autour de la balançoire.

 

Posté par cedeca à 06:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,