23 juin 2016

Le canard fait-il le bon vivant ?

Si ma grand-mère était un T, elle sortirait une terrine de foie gras.

La France a cette particularité que d'où que vous veniez de belles traditions culinaires vous accompagnent. Ainsi pour ma grand-mère, je ne l´ai jamais vu préparer un foie gras, mais elle connaît les très bonnes adresses où en trouver du traditionnel, mais aussi du confit de canard de tout premier choix. Comme pour le vin, et le Monbazillac ou le Sauterne lui plaisent bien pour accompagner l'oie ou le canard, elle préfère la qualité à la quantité.

Ces mets ne reviennent pas régulièrement mais marquent à chaque fois un moment fort de convivialité et laissent de durables souvenirs à nos papilles et nos cervelles. Et plutôt pas de confit qu'un mauvais confit, et plutôt attendre pour en déguster que de manger du foie gras industriel.

Et devant une cuisse confite ou une tranche de ce foie, mes racines quercynoises même reviennent en bouche et je me sens chez moi.

Posté par cedeca à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,