Pour continuer à écrire régulièrement, je vais commencer par des sujets légers... Légers dans le sens où ils ne me demanderont pas beaucoup de documentations (ceux là viendront après j'espère mais resteront bien légers dans leurs sujets).

J'ai donc envie de faire le portrait chinois de ma généalogie. Cela manque certes d'originalité, mais cela m'amuse et j'espère que je pourrais vous faire partager ce petit plaisir.

D'ailleurs pour le premier trait de ce portrait j'aimerais que vous me disiez aussi quel arbre serait votre arbre généalogique? Je sais que cela a déjà été fait, mais moi je ne l'avais pas fait...

Bref, si ma généalogie était un arbre...

Ce pourrait être un noyer, parce que le village où j'ai grandi et découvert la généalogie tire son nom de cet arbre et que j´aime bien manger des noix, surtout dans mes salades...

Il pourrait porter des prunes, parce qu'une des branches de mon arbre a poussé dans l'Agenais, région des pruniers, et que je n'imagine pas que mes ancêtres n'en aient pas cultivé.

Il me plairait que ce soit un chêne car j´en apprécie la robustesse, le caractère commun (propre à Monsieur tout le monde) et le côté autodérision de ses fruits.

J´ai rêvé que ce soit un figuier... Le côté poétique de cet arbre m'a laissé croire une supposition onomastique selon laquelle le village d'où est issu mon nom tirerait le sien du figuier. Mais en avez-vous vu beaucoup en Loire-Atlantique ?

Alors finalement à choisir, si ma généalogie était un arbre, j´aurais planté un pépin de pomme. D'abord parce que j'adore le fruit et que pour mes proches il me personnalise.

Pour le rêve de remonter jusqu'à Adam et Eve ou du moins les Eve et Adam génétiques ? Je ne crois pas.

Mais parce qu'il en pousse partout et qu'à vraiment choisir je désirerais qu'il porte plusieurs espèces de ses fruits, oui.

Et plus certainement parce que la mémoire familiale et la mienne se plaisent à se remémorer que mon arrière-grand-père faisait un petit cidre si doux qu'il se buvait comme du petit lait, peut-être le meilleur du village. Je n'ai jamais pu boire le sien mais il avait appris sa technique à un grand-oncle dont j'ai goûté la production... Du jus de pomme, le meilleur que j'aie jamais bu. Ah non, le quatrième verre et la chaleur qui m'a envahie m'ont bien rappelé que c'était du cidre.

Alors oui si ma généalogie était un arbre, ce serait un pommier à cidre.

 

Cider apple orchards at Over Stratton - geograph.org.uk - 10970